Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog - Alain Garnier

Blog - Alain Garnier

Notes & tribunes

Les champions passent les monopoles restent : de Yahoo Google à Facebook

Publié par Alain Garnier sur 2 Février 2015, 08:54am

Catégories : #web, #google, #facebook

Yahoo / Google / Facebook

Yahoo / Google / Facebook

Le basculement est lent mais il est profond. Facebook est en train de détrôner ne numéro un du Web à savoir Google. C'était déjà le cas il y a deux ans avec l'audience... mais nombreux avaient repoussés d'une pichenette cet avertissement arguant que les revenus de Google étaient très largement supérieurs à ceux de Facebook... qui n'en avait presque pas....

Sauf que. Google a perdu 10 points de croissance en l'espace de deux ans (cf journaldunet.com) là ou Facebook arrive a monétiser plus d'un euro par mois par Européens (cf figaro).

Certes le CA de Facebook est de "seulement" 12Milliards de $ là ou Google culmine à 66$... mais la croissance de FB est de 58% en 2014 pour moins de 10% pour Google.

Enfin, Facebook a su se redéployer sur le mobile, avec des acquisitions comme Instagram qui apparaissent aujourd'hui comme des coups de poker réussis. Là ou Google n'arrive pas à monétiser le mobile... alors qu'on sait bien que l'avenir du Web est mobile.

Je pense qu'on va assister au même move -mais plus lent car sur un marché plus mature- lorsque Google a dépassé Yahoo. D'un coup, le géant d'hier était "moche" : tout ce qu'il faisait sentait le vieux, les lancements ratés, les acquisitions hasardeuses. Alors que Google avait "tout compris".

Aujourd'hui, Google, qui n'a jamais été très "positif" vis à vis de l'écosystème avec ses évolutions très discutées de son algorithme de recherche... les "pingouins" et autres "pandas" vont être vu d'un autre oeil. Harro sur Google!

Le Social est donc en train de prendre la place du Search. Définitivement.

Cela ne nous doit pas faire oublier qu'on passe d'un monopole à l'autre et qu'un "gentil" ne remplace pas un "méchant". Mais bien un puissant affaiblit (qu'on va donc harceler) qui est remplacé par un puissant qui va découvrir la jubilation de la domination.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alain Garnier 05/02/2015 21:08

(MAJ) Le ballet des géants continue : Google réintègre les Tweets dans ses résultats de recherche

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents